Aar Li Nu Bokk : la diaspora maintient la pression, une plainte contre Aliou Sall déposée à Paris

Par , publié le , Modifié le .

Actualité

Alors que les dernières manifestations de la plateforme Aar Li Nu Bokk à Dakar, notamment à Guédiawaye et au boulevard du centenaire, n’ont pas beaucoup mobilisé, la diaspora elle, accentue la pression sur le régime. Plusieurs manifestations ont eu lieu, samedi, notamment à Paris et en Espagne où les manifestants ont réclamé la clarté dans la gestion du pétrole et du gaz sénégalais.

A paris, la plateforme a d’ailleurs annoncé avoir déjà commis un avocat du nom de d’Alain Azoulé, inscrit au barreau de Paris depuis 1980 pour déposer une plainte contre Aliou Sall.
« Aliou Sall n’est que l’arbre qui cache la forêt. Nous n’avons pas confiance à la justice sénégalaise. Pourquoi ont-il agi avec autant de diligence dans les cas de Karim Wade et de Khalifa Sall et aujourd’hui, ils traînent les pieds avec Aliou Sall ? », s’est interrogé Bouba Benjeloun, leur porte-parole, sur la RFM. Qui ajoute, « nous avons donné à notre avocat tous les documents dont nous disposons pour porter plainte.
En Espagne également la mobilisation a été forte. Plusieurs sénégalais, soutenus par des africains et même des espagnols ont battu le macadam. « Nous exigeons la clarté dans la gestion de nos ressources naturelles », a martelé Bouba Cissé, leur porte-parole, sur la même station FM.

O commentaire

Laisser un commentaire