Abdou Diouf : «Tanor n’a jamais trahi un secret d’Etat»

Par , publié le , Modifié le .

Actualité

Le Président Abdou Diouf et son épouse Elisabeth ont présenté, hier, leurs condoléances à la famille du défunt président du Hcct,Ousmane Tanor Dieng, décédé le 15 juillet dernier à Paris des suites d’une longue maladie.

«J’ai perdu un fils. Ousmane Tanor Dieng est resté jusqu’à sa mort un homme d’Etat qui n’a jamais trahi de secrets d’Etat. C’est le Sénégal et l’Afrique toute entière qui pleurent sa disparition», a témoigné Abdou Diouf dans Le Quotidien.

L’ancien chef d’Etat de rappeler que le défunt lui a toujours donné satisfaction pour toutes les missions qu’il lui confiait, notamment la gestion du Parti socialiste, et qu’il n’a jamais été choqué d’un quelconque comportement d’Ousmane Tanor Dieng.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)