Administration de la justice : 546 magistrats, 397 avocats et 416 greffiers pour 16 millions de Sénégalais

Par , publié le , Modifié le .

Actualité

La justice sénégalaise souffre d’un manque criard d’effectifs. Pour environ une population de 16 millions d’habitants, elle ne compte que 546 magistrats, 397 avocats, 416 greffiers et 51 notaires, selon des statistiques fournies, dans sa livraison du jour, par Walf Quotidien. Un ratio qui est, martèle le journal, très en deçà des normes internationales.
Parmi les 546 magistrats, il y a 121 procureurs (magistrats du parquet) et 425 juges (magistrats du siège). Sur les 397 avocats, ils sont presque tous concentrés à Dakar. La situation est identique chez les notaires et les huissiers. En 200 ans d’existence, seuls 42 cabinets de notaires, contrôlés par 51 notaires, sont en exercice sur l’étendue du territoire.
Chez les greffiers, ils sont 416 sur un besoin de 1125. Un faible taux qui se justifie par la désertion à cause d’une absence de plan de carrière. En moins de 10 ans, 25 greffiers ont quitté le métier pour devenir commissaire de police, avocat, journaliste, promoteur immobilier… Pis, cela fait plus de 15 ans qu’un concours de recrutement n’est pas organisé.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)