Affaire Batiplus : Rachelle Sleylati en liberté provisoire pour raison médicale

Par , publié le .

Actualité

Après plusieurs demandes rejetées, les avocats de Rachelle Sleylati ont vu, finalement, leur cliente bénéficier d'une liberté provisoire.
En effet, la raison médicale aura pris le dessus, puisque Rachelle a fourni un certificat médical attestant de l'urgence de procéder à une opération chirurgicale.
À cela, les avocats de Batiplus n'auraient pas opposé une forte résistance en renonçant de faire une contre expertise médicale.
Aux dernières nouvelles, le procès reste maintenu et les jours à venir ne manqueront pas de nous édifier.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)