Affaire escroquerie parc Niokolokoba : Des correspondants de presse interpelés

Par , publié le , Modifié le .

Actualité

Les correspondants de deux organes de presse privée, dont celui de Sud fm ont été interpellés relativement à l’affaire de l’exploitation clandestine d’or à l’intérieur du parc de Niokokoba qui a valu une arrestation à 15 chinois, 3 Ghanneens et un ancien agent du parc.

Selon la 2Stv qui donne l’nformation, les correspondants de deux organes de presse ont été interpellés pour diffusion d’une information compromettante.

Pour rappel, plusieurs millions ont été remis au conservateur du parc, au chef desServices des mines et de la geologie de Kédoudou et au maire de Nénéfesha, déférés au parquet de Kédougou lundi dernier.

O commentaire

Laisser un commentaire