APS: le Dg porte plainte contre Bamba Kassé et deux autres licenciés pour un détournement de 65 millions de FCFA

Par , publié le .

Actualité

Plainte contre plainte à l'Agence de Presse Sénégalaise (APS). Après celle de la responsable du service financier, Mme Diop déposée à la Section de recherche de la Gendarmerie de Colobane, le DG Thierno Birahima Fall a déposé ce mercredi sa plainte à la Division des investigations criminelles (DIC). Il poursuit les deux dames q'il a licenciées en décembre et le SG du SYNPICS, Bamba Kassé.

Le vent de troubles qui sévit l'Agence de presse sénégalaise ne se limite pas au licenciement et suspension d'employés. En effet, le Directeur général Thierno Birahim Fall a déposé une plainte, contre la cheffe de service commerciale Yaye Fatou Mbaye Diagne et la cheffe de service affaires financières Fatou Diop Wade, deux agents récemment licenciés, ainsi que le Secrétaire général du Syndicat des professionnels de l'information et la communication (Synpics) Ahmadou Bamba Kassé et X.

Dans cette plainte déposée mercredi dernier à la Brigade des affaires générales (Bag) de la Division des investigations criminelles (Dic), le plaignant vise les chefs de faux et usage de faux dans un document administratif, escroquerie et abus de confiance portant sur des deniers publics, violences et voies de fait, rébellion et association de malfaiteurs. Il leurs reproche une gestion « peu orthodoxe » des fonds alloués par le ministère de la Communication au personnel de l'agence lors de l'élection présidentielle du 24 février 2019.

Selon le quotidien national qui ébruite l'affaire dans sa livraison de ce vendredi, la somme est au total de 65 millions de FCfa, répartie ainsi : 55 millions en espèces et 10 millions par chèque au nom de l'APS.

A rappelerque ces deux dames visées ici ont été les premières à déposer plainte à la Section de recherche et qu'un convocation a été adressée au DG de l'APS qui n'avait pas déféré. Des agents étaient même venus à l'APS pour l'amener mani militari.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)