Balla Dièye, président de la fédération de Taekwondo : « Il faut oublier le N°1 mondial. La marque des champions c'est de se maintenir au sommet »

Par , publié le .

Actualité

Suite à la première place du combattant sénégalais Moustapha Kama (N°1 dans la catégorie des moins de 54 kg), le Président de la fédération sénégalaise de Taekwondo, Balla Dièye s’est voulu réaliste et pragmatique. D’après lui, le jeune athlète est en train d’accomplir un bon parcours. Seulement avec cette place de N°1, il sera l’homme à abattre. Dès lors, le défi serait de se maintenir au sommet :  » Il faut oublier le N°1 mondial. La marque des champions, c’est de se maintenir au sommet. » Au delà de ce top ranking, Moustapha Kama pourrait même viser une médaille olympique souhaite, Balla Dièye…

O commentaire

Laisser un commentaire