Bamba Fall invite les communes du Sénégal à soutenir les artistes

Par , publié le .

Actualité

Dakar, 1er mai (APS) – Le maire de la Médina, Bamba Fall, a exhorté les communes du Sénégal à soutenir les artistes, en vue de rendre concret l’Acte III de la décentralisation qui fait de la culture une compétence transférée. 
 
‘’Dans le cadre de notre mission et pour l’Acte III de la décentralisation, la promotion de la culture et du sport fait partie de nos domaines de compétences, j’invite les autres communes à soutenir les artistes », a-t-il dit, mardi soir, lors d’une représentation théâtrale à la maison de la culture Douta Seck. 
 
Pour sa part, il s’est engagé pour les huit mois à venir à financer pour un montant d’un million de francs CFA mensuel la promotion des expressions artistiques à travers des cycles de manifestations théâtrale, musicale ou dansante à volet ‘’éducatif ». 
 
‘’Un fonds de solidarité de cinq millions de francs CFA sera mis en place pour aider les artistes sur le plan social et sanitaire parce qu’ils sont des citoyens à part entière et l’art ne paie pas son homme », a-t-il déclaré. 
 
Bamba Fall présidait ainsi une manifestation théâtrale intitulée ‘’Demb ak tey » réunissant tous les comédiens de la Médina, les doyens comme les benjamins du quatrième art sénégalais à la Maison de la culture Douta Seck. 
 
Les anciens comédiens de la troupe théâtrale ‘’Daaray Kocc », notamment Dembi Fall, Abdoulaye Diack, Mbayang Gaye, Lamine Ndiaye, Seune Sène, entre autres, sont montés sur les planches pour une représentation. 
 
La Médina compte aussi célébrer le 105ème anniversaire de sa commune le 14 septembre prochain à travers une quinzaine de jours de manifestation culturelle. 
 
‘’Nous allons rendre hommage à Doudou Ndiaye Rose, Vieux Sing Faye, Douta Seck, Badara Mbaye Kaba, Cheikh Tidiane Diop, Mamadou Ndiaye Doss, tous les artistes décédés », dit l’édile de la ville. 
 
A l’occasion, poursuit-il, ‘’le fanal » sera ressuscité, le théâtre populaire, le Ndawrabine, etc. 
 
Car estime Bamba Fall, ‘’la Médina est le berceau de la culture sénégalaise qui a vu naitre Vieux Sing Faye, Doudou Ndiaye Rose, Youssou Ndour, Daaray Kocc, Diamano tey ». 
 
La commune veut ainsi montrer ‘’son leadership culturel », selon son maire qui a salué le partenariat noué avec la maison de la culture Douta Seck. 
 
‘’Nous avons sollicité la directrice de la maison de la culture Douta Seck, deux fonctionnaires de l’Etat qui réunissent leurs efforts afin de répondre aux sollicitations de la culture et de l’art », signale-t-il
 
Selon Bamba Fall, la maison de la culture a été sollicitée pour dérouler ce programme culturel, car les Associations sportives et culturelles (ASC) ont délaissé la culture au profit du sport. 
 
Ainsi, la directrice de la maison de la culture Douta Seck, Fanta Kane, compte travailler en synergie avec la mairie de la Médina. 
 
‘Nous sommes tenus par la proximité de nos deux institutions d’œuvrer ensemble. La maison de la culture Douta Seck s’impose comme un service de diffusion et de création de l’art. C’est un centre d’incubation », estime Mme Kane. 
 

O commentaire

Laisser un commentaire