CAF : Blatter accuse la FIFA de colonialisme

Par , publié le , Modifié le .

Actualité

L’ancien patron de la FIFA, Sepp Blatter, a fait une déclaration choc au sujet de la décision de la FIFA de nommer sa secrétaire générale, Fatma Samoura, au poste de «déléguée générale de la FIFA pour l’Afrique avec pour mission d’effectuer un audit de la Confédération africaine de football (CAF).

Il juge cette initiative contraire au règles qui régissent la Fédération internationale de le football ; «Cela peut être considéré comme un nouvel aspect du colonialisme, a confié le Suisse au micro de la BBC Sport, l’intervention directe de la FIFA auprès de Caf et l’envoi de Mme Samoura en tant que» superviseur «ignorent les statuts de la fédération. Pour rappel, les confédérations ne sont pas membres de la FIFA. Seules les associations nationales le sont».

Sepp Blatter appelle clairement les associations africaines te le comité exécutif de la CAF à se révolter contre l’arrivée de Fatma Samoura. Il leur demande de s’inspirer de la position de la Tanzanie qui selon lui serait la seule à s’insurger contre ce projet. A noter que le président de l’UEFA, Aleksander Ceferin lui aussi ne voit pas d’un bon oeil cet interventionnisme.

O commentaire

Laisser un commentaire