COVID -19 : De l'urgence de renforcer la surveillance maritime à Saint-Louis

Par , publié le .

Actualité

En plus de la nécessité de sensibiliser les pêcheurs de la Langue de Barbarie sur les risques sanitaires de transporter des voyageurs à partir du Nord de la Mauritanie, la surveillance de la frontière maritime à Saint-Louis doit être renforcée.

En effet, avec la mesure prise par Nouakchott de fermer sa frontière terrestre, des passagers venus d'Europe et du Maghreb tenteront de regagner la ville via des embarcations locales. Ce qui constitue un véritable danger pour les populations de la Langue de Barbarie et celles de Saint-Louis.

Il urge de multiplier les patrouilles maritimes et fluviales. Par ailleurs, une zone de quarantaine doit être mise en place pour observer d'éventuels passagers clandestins interpellés durant ces opérations.

NDARINFO.COM

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)