SKETCHES RAMADAN : Le Cnra et les scénaristes pour le respect des diversités

Par , publié le , Modifié le .

Culture

Le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (Cnra) a rencontré, mardi dernier, une délégation de scénaristes pour échanger avec eux sur les programmes de divertissement destinés à accompagner les familles, durant le mois de ramadan. Le communiqué qui donne l’information explique que la réunion, qui a été convoquée par le président Babacar Diagne, avait pour objectifs de sensibiliser les acteurs sur la nécessité de conformer leurs productions aux réalités sociologiques et culturelles du pays. « La délégation, conduite par le journaliste et scénariste Mamadou Bitèye, a été très réceptive aux avis et recommandations du Cnra qui a expliqué vouloir prévenir d’éventuels manquements au respect des valeurs que les Sénégalais ont en partage », souligne ledit document. Dans son argumentaire, Babacar Diagne avance que le Conseil souhaite privilégier la prévention, la sanction ne devant intervenir qu’en ultime recours.

Pour leur part, les scénaristes ont exprimé leur totale adhésion à la démarche du régulateur et se sont engagés à partager les recommandations de l’institution. Le souhait des deux parties est d’obtenir que les moments de divertissement à proposer aux populations restent des occasions de rencontre entre l’utile et l’agréable. Cela, en ayant à l’esprit la double fonction pédagogique et thérapeutique du théâtre, sous toutes ses formes. Le texte rappelle que les dérives notées dans les productions sous le label « sketches ramadan » ont déjà donné lieu à des mises en demeure servies aux éditeurs par le régulateur. Le Cnra a plus d’une fois été saisi de plaintes de personnalités et d’organisations de divers horizons et d’obédiences socio-cultuelles indisposées par des programmes en totale contradiction avec ce que les Sénégalais ont de plus cher : leurs croyances religieuses en l’occurrence.

Source : LeSoleil.sn

131 commentaires

Laisser un commentaire