Dans le centre du Mali : deux autres village dogons attaqués.

Par , publié le , Modifié le .

Actualité

Les accrochages entre peulhs et dogons dans le centre du Mali ne sont pas prêts de s’estomper. Après l’attaque meurtrière dont a été victime le village dogon de Sobame Da, des accrochages ont été enregistrés ce mercredi dans le Cercle de Bankass. Selon Malijet lu par Dakaractu, les villages dogons Nompéri et Ogoboro, dans la commune de Tori, ont été ciblés par des hommes armés non identifiés.

Les combats ont duré sept tours d’horloge et n’ont dû leur fin qu’à la faveur du déploiement d’une unité de l’armée malienne sur les lieux.

Chacun des deux villages ciblés, a déploré une victime dans ces attaques qui ont également fait de nombreux blessés, fait noter le site malien.

O commentaire

Laisser un commentaire