Des anciens ministres, des directeurs généraux… refusent de faire leurs déclarations de patrimoine

Par , publié le , Modifié le .

Actualité

L’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (OFNAC) tarde à voir les assujettis concernés par la déclaration de patrimoine, venir se conformer à la loi.

Les services de Seynabou Ndiaye Diakhaté avait écrit à Mahammed Boun Abdallah Dionne, avant la mise à mort de la Primature, pour que les déclarants d’avant-réélection du Président Macky Sall qui n’ont pas été reconduits dans leurs fonctions, aillent déclarer leurs revenus, après plusieurs années d’exercice. Mais tous se font désirer chez Seynabou Diakhaté et ses collaborateurs. Les motifs avancés sont simples : les autorités assujetties refusent de se conformer à la loi et aucune disposition légale n’est prévue pour les obliger à respecter ladite loi.

Mais preuve que cette loi a besoin d’être reliftée, pour son premier exercice, l’OFNAC avait des difficultés à obliger les 800 autorités concernées à s’acquitter de cette obligation. Car, seules 453 d’entre elles avaient rempli le fameux formulaire qui fait si peur.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)