Drame à Mbour : Un chef religieux mortellement agressé près de la plage

Par , publié le , Modifié le .

Actualité

C’est une triste nouvelle qui vient de s’abattre sur la communautékhadre du Djoloff en général et le village de Darou Salam maure enparticulier. En effet, un jeune chef religieux du nom de ChérifSadibou Aidara (42 ans) domicilié à Darou Salam maure, une localitédistante de 03 km de Dahra Djoloff, a été froidement tué par desagresseurs à Mbour, non loin de la plage. Le drame s’est joué àMbour dans la nuit du jeudi 22 au vendredi 23 août.

Selon une sourceproche de ses parents, le jeune chef religieux était sorti dans lanuit du jeudi pour une petite promenade à la plage. Il serainterpellé par des agresseurs qui l’ont tué avant de prendre lapoudre d’escampette. Informés du drame par les riverains qui y auraient assisté,les sapeurs-pompiers de la Petite côte se sont rendus sur les lieux pour récupérer le corps sans vie du jeune marabout etle déposer à la morgue de l’hôpital de Grand-Mbour.

Le jeune chefreligieux a été inhumé hier vendredi vers 21 heures à Darou SalamMaure, sa localité natale, devant une foule nombreuse. La famille de lavictime a déjà porté plainte au niveau du commissariat urbain deMbour contre les présumés agresseurs du jeune marabout qui laissederrière lui une épouse et une jeune fille de 14 ans.

O commentaire

Laisser un commentaire