Egypte: la Chine va construire un centre d'affaires à 3 milliards$ dans la nouvelle capitale administrative

Par , publié le .

Actualité

(Agence Ecofin) – Le gouvernement égyptien a signé, le week-end dernier, un nouvel accord de financement avec la Chine pour la construction d'un centre d'affaires dans la nouvelle capitale administrative. C'est ce qu'a annoncé Assem El-Gazzar (photo), le ministre égyptien du Logement, d'après le site d'information Ahram Online.

Le nouveau prêt de 3 milliards$ devrait être débloqué via la Banque industrielle et commerciale de chine (ICBC).

Le nouveau centre d'affaires devrait compter près de 20 tours, dont une de 385 mètres, qui devrait être la plus haute d'Afrique, d'après le ministre.

Un premier décaissement de 834 millions$ devrait être effectué pour couvrir les dépenses de conception et de construction de sept tours sur une superficie totale de 600000 m². Ce financement succède à de nombreux autres accordés à l'Egypte par le gouvernement chinois qui multiplie ses investissements dans la région, dans le cadre du projet de la «Nouvelle route de la soie».

Pour rappel, le gouvernement égyptien a lancé, depuis 2015, un projet de construction de sa nouvelle capitale administrative. Prévue pour un coût total de 43 milliards d'euros (48 milliards$), la nouvelle ville en cours de construction à 45 km à l'est du Caire, devrait permettre de désengorger l'actuelle capitale égyptienne, ville la plus peuplée du continent.

Moutiou Adjibi Nourou

O commentaire

Laisser un commentaire