Epidémie d’Ebola en RDC: le chef de l’ONU demande l’intensification des efforts de confinement

Par , publié le , Modifié le .

Actualité

Plus de 2 000 personnes sont mortes depuis le début de l’épidémie l’année dernière dans l’est du pays.

Les efforts visant à la contenir ont été entravés par les groupes armés opérant dans certaines régions, la violence entre groupes ethniques rivaux et la méfiance à l’égard des agents de santé.

Lors de sa visite de trois jours dans le pays, Antà³nio Guterres, a également déclaré que le pays vivait un moment historique, qui pourrait annoncer le développement d’institutions démocratiques.

S’adressant lundi à des représentants de la presse dans la capitale, Kinshasa, M. Guterres a déclaré que lors d’une réunion plus tôt dans la journée avec Félix Tshisekedi, président de la RDC, il avait exprimé sa conviction que le pays verrait un « gouvernement qui veut transformer le pays, une opposition qui joue également un rôle important dans la vie politique, dans le respect des droits de l’homme et avec une vision pour l’avenir du Congo

O commentaire

Laisser un commentaire