Fer de Falémé : Abdoul Mbaye confirme Sonko et enfonce le clou

Par , publié le , Modifié le .

Actualité

La polémique autour de l’attribution du gisement ferreux de la Falémé à Tosyali ne désenfle pas.

« Il y a scandale et Ousmane Sonko a raison », tranche Abdoul Mbaye devant le Grand jury du dimanche.

Toutefois, l’ancien Premier ministre précise que « le vrai problème, c’est qu’il ne s’agit pas du fer de la Falémé. Il n’y a pas d’engagement à exploiter le fer de la Falémé. Ou alors, il est très léger

Le scandale, aux yeux du président de l’Act, est que la compagnie turque « obtient 100 hectares, avec des exonérations fiscales effroyables, jusqu’à la prise en charge par l’Etat du Sénégal

« Mais pourquoi il y a une telle distorsion en matière d’avantages fiscaux par rapport à ceux qui sont déjà installés et qui font le job ? », s’insurge l’invité de Mamoudou Ibra Kane.

Comme si cela ne suffisait pas, Abdoul Mbaye s’offusque également « du droit de préemption accordé à Tosyali sur le fer

O commentaire

Laisser un commentaire