Gaston Mbengue raconte ses années de galère dans l'arène : «j'avais hypothéqué toutes mes propriétés»

Par , publié le .

Actualité

Le retour de Gaston Mbengue dans la lutte avec frappe est agité depuis quelques semaines. Ler monde de la lutte ne cesse de réclamer son grand retour afin de sauver les VIP qui sont dans l'arène et qui peinent à décrocher des combats. Mais avant ce retour tant attendu, Gaston Mbengue a accepté de revenir ses années de galère : «J'ai vécu des difficultés pendant des années à cause de la lutte. Quand j'arrêtais la lutte, j'avais contracté une dette de 700 millions, les banques vous le confirmeront. Je viens fraîchement d'éponger cette lourde dette. Mes titres fonciers étaient entre les mains des banques car j'avais hypothéqué toutes mes propriétés. Je viens tout juste de les récupérer. Si j'étais mort entre-temps, ma famille en paierait les pots cassés et se retrouverait sans abri. Pour le plaisir d'un simple lutteur, j'étais à deux doigts de la ruine et livrer ma famille à elle-même. Avec le recul, je sais que c'était un suicide».
senegal7

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)