Grand Yoff transformé en marigot : Les charrettes font office de bac pour la traversée

Par , publié le , Modifié le .

Actualité

Les quantités de pluies enregistrées ce jeudi ont transformé en véritable marée la route de Grand Yoff, notamment au niveau de la station d’essence sise près de l’autoroute.

Les passagers sont obligés de laisser les véhicules de transports en commun qui ne peuvent plus traverser, pour prendre des charrettes.
Il faut payer 200 francs par personne pour aller de l’autre côté de la route.

Un commerce très lucratif pour les charettiers qui peuvent transporter 10 personnes en même temps.

Post Gallery
Post Gallery
Post Gallery

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)