Guerre du Golfe : Les familles des victimes courent toujours derrière leur dû

Par , publié le .

Actualité

Les familles des 93 Jambars qui ont péri au Koweït en 1991 lors de la guerre du Golfe attendent toujours que l'Etat les indemnise. Et pour cela, une commission avait été mise en place et un facilitateur s'était impliqué mais jusque-là rien est fait. Aujourd'hui, les familles des Jambars sont dans de grosses difficultés. Ils se signalent à nouveau.
El Hadj Diouf, secrétaire général du Collectif du contingent de la première guerre du Koweit porte leur parole sur Iradio : « L'Etat avait installé une commission alors que la commission a été dirigée par le Général Amadou Anta Bèye, le Colonel Ndiaye de la Dirpa et Mame Matar Guèye notre facilitateur. Après 4 séances de travail, après avoir fini le dossier, ils l'ont remis au président de la République d'après toujours Mame Mactar Guèye de Jamra.
Mais jusqu'ici on est en train de courir derrière nos dus ».Le quotidien de ces anciens militaires et les familles des soldats qui ne sont plus revenus de cette guerre demeurent précaire, nous dit le secrétaire général de leur collectif.« Les familles souffrent toujours parce qu'il y a 93 familles sans compter les 8 blessés graves et les 402 rescapés. Et depuis qu'on est revenu jusqu'ici, on a perdu encore 85 personnes des rescapés qui étaient revenus avec le contingent ».

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)