Iba Der Thiam fâche les niassènes

Par , publié le , Modifié le .

Actualité

Le Tome I de l’Histoire générale du Sénégal, présenté récemment au Président de République, Macky Sall, fait déjà l’objet de vives critiques. Ecrit par le professeur Ibra Der Thiam et ses collaborateurs, le livre évoque entre autres des relations entre El Malick Sy et El Hadji Abdoulaye Niasse (père de Baye Niasse). Un récit qui a fait sortir Ameth Khalifa Niasse de ses gonds. Selon lui, Iba der Thiam est dans l’approximation et l’imaginaire.

« El Hadj Abdoulaye Niasse dont mon père est le fils aîné était élève de cette école. Alors que El Hadj Abdoulaye né en 1838 dans la zone de Nioro du Rip, avait 17 ans en 1855, année où El Hadj Malick Sy lui-même est né», a-til martelé ironisant sur l’erreur de l’historien. « Sa présentation erronée de notre histoire en est une preuve plus que palpable.

Car on ne peut être plus grossier en passant à pertes et profits un homme qui a combattu la pénétration coloniale aux côtés de Maba Diakhou Ba. Et qui a adhéré à la Tidjanya par l’entremise d’une personne appointée pour cela par Cheikh Omar Foutiyou Tall lui-même. Et, ce, dans la même zone de Nioro du Rip », a-t-il ajouté.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)