Interdiction des manifestations: Me Assane Dioma Ndiaye répond à Mbaye Ndiaye

Par , publié le , Modifié le .

Actualité

Le président de la Ligue sénégalaise des droits de l’Homme (LSDH), Me Assane Dioma Ndiaye porte la réplique au ministre d’Etat auprès du président de la République, Mbaye Ndiaye, qui ne veut plus de manifestation.

« L’administration n’a pas le droit d’interdire comme elle le veut. Elle est affèrente au respect de la loi et de la Constitution. Donc, pour autant que ceux qui manifestent respectent la loi et usent de leurs droits fondamentaux, l’administration ne peut rien faire », lui rétorque l’avocat pour qui, l’essentiel n’est pas d’interdire des manifestations ou de s’offusquer de l’expression des minorités.

Selon lui, « un gouvernement qui fait en sorte qu’il n’y ait pas de raison de manifester, est mieux qu’un gouvernement qui suscite des manifestations».

O commentaire

Laisser un commentaire