La Sûreté urbaine cerne le système criminel du faux médecin et prolonge sa garde à vue

Par , publié le .

Actualité

Amadou Samba, un faux médecin qui effectuait des tests de coronavirus au Sénégal a été arrêté et placé en garde à vue à la Sûreté urbaine de Dakar. En effet, dès 2015, révèle une enquête de la Sûreté Urbaine et reprise par Libération, qu'il a commencé à effectuer des opérations sur des patients.

Aussi ajoutent nos confrères, si Samba est passé à la Faculté de médecine de Dakar, il n'a jamais terminé ses études pour avoir été purement et simplement viré. Son passage à l'Ism est un mensonge ; il a seulement fait deux cours avant de disparaître. Sa fausse carte de médecin, il l'avait fabriquée dans un cyber. Il a exercé au centre de santé de Colobane. Il a falsifié des signatures et cachets de plusieurs médecins en service dans des cliniques où il a eu à officier.

Pendant plusieurs années, renseigne toujours le journal, Amadou Samba a fait des diagnostics, des certificats médicaux, des analyses de tout type de maladie en prescrivant des ordonnances avec la qualité de ces médecins. Il a eu à traiter plusieurs diabétiques qu'il a manifestement mis en danger de mort.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)