Le projet immobilier de la Corniche condamné: Sale temps à Waterfront

Par , publié le , Modifié le .

Actualité

Waterfront Sa a-t-elle des difficultés pour livrer ses appartements sis sur la Corniche, en face de l’océan ? Nos radars et antennes renseignent que les plaintes ne se comptent plus.

A preuve, Waterfront a été condamnée mercredi dernier par la première chambre du tribunal de commerce de Dakar suite à une plainte du nommé Abdoulaye Sow. Dans les détails, le tribunal a ordonné à Waterfront la perfection de la vente par la signature du contrat de vente définitif par devant l’étude notariale de Me Moustapha Ndiaye et Aida Diawara Diagne notaires associés sous astreinte de 1.000.000 frs par jour de retard.
De plus, elle a été condamnée à payer à Abdoulaye Sow la somme de 82.650.582 frs au titre des pénalités de retard et celle de 1.000.000 frs au titre des dommages intérêts.
Condamné récemment dans une affaire de créances impayées, le Cices a encore essuyé une gifle du tribunal commercial. À la requête du Crédit du Sénégal, le Cices a été condamné à payer à cette banque la somme de 20.376.735 FCFA au principal outre celle de 2.000.000 FCFA à titre de dommages et intérêts.

O commentaire

Laisser un commentaire