Libye: 1000 migrants sénégalais menacés d’être vendus aux enchères!

Par , publié le , Modifié le .

Actualité

« Près de 1000 migrants sénégalais, coincés en Lybie, risquent d’être vendus aux enchères sur des marchés aux esclaves », a prévenu l’organisation internationale des migrations (OIM).

Cette situation des plus urgentes a poussé Action pour les Droits Humains et l’Amitié (ADHA) à tirer la sonnette d’alarme afin d’interpeller les autorités compétentes.

Selon ADHA, «cette situation doit nous pousser à nous interroger sur les conditions de détention et l’efficacité de la politique migratoire en Afrique. Malgré les accords européens destinés à dissuader de telles traversées, les projets ainsi que le rythme de départs des migrants se sont accélérés», indique-t-il dans leur communiqué.

Au regard de cette situation, l’ADHA préconise de «s’attaquer aux causes profondes poussant les personnes à quitter leur pays»;

«D’élaborer un cadre stratégique pour la politique migratoire en Afrique qui pourrait contribuer à relever les défis posés par les migrations»;

«D’améliorer la coopération et la coordination entre les Etats dans les sous-régions et les régions en vue de faciliter la libre circulation à l’échelle bilatérale, sous régionale et régionale».

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)