Marché aux poissons : Aminata Mbengue Ndiaye hérite d’une patate chaude

Par , publié le .

Actualité

Le comité des délégués du Marché central aux poissons de Pikine persiste et signe : il est hors de question de confier la gestion de cette infrastructure au Conseil national interprofessionnel de la pêche artisanale du Sénégal (Conipas).

Ledit comité l’a fait savoir hier, rapporte le quotidien Libération, qui croit savoir que le ministre de la Pêche et de l’Economie maritime, Aminata Mbengue Ndiaye, hérite là d’une patate chaude de son prédécesseur Oumar Guèye.

O commentaire

Laisser un commentaire