Matar Bâ : «Nous maires, nous devons faire très attention avec le foncier»

Par , publié le .

Actualité

Les conflits fonciers se multiplient au Sénégal notamment celui qui oppose les paysans de Ndingler à l'homme d'affaire Babacar Ngom. Une problématique qui doit être traitée avec prudence par les collectivités locales selon le ministre des sports et maire de Fatick, Matar Bâ, «nous maires, nous devons faire très attention avec le foncier. Il ne faut pas donner tant de superficies de terres à des privés. Il faut tout faire pour apaiser le climat foncier. Faisons attention à l'attribution du foncier», a avertit Matar Bâ sur les ondes de la RFM.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)