Menaces de perturbation de la réunion du SEN du PS : les frustrés s’organisent, le Bureau politique rassure

Par , publié le , Modifié le .

Actualité

Le Parti socialiste risque-t-il le syndrome du 6 mars 2016 avec,aujourd’hui, la réunion du Secrétariat exécutif national ? La question garde toute son importance et pour cause. Après les partisans de Khalifa Sall, un groupe de responsables, qui ne cautionnent pas la politique d’Ousmane Tanor Dieng, menace de perturber la rencontre de l’Instance prévue, ce samedi. Seulement, rapporte SourceA, pour les membres du Bureau politique, il ne se passera rien.

O commentaire

Laisser un commentaire