Mine de Marampa: Deux géants se battent sur les terres de Frank Timis

Par , publié le , Modifié le .

Actualité

Encore une concession minière de Frank Timis en proie à des démêlés judiciaires. En effet, l’homme d’affaires roumain avait acheté, en 2014, une mine, dénommée «la mine de « Marampa » en Sierra Léone. Celle-ci appartenait à London Mining, avant de faire Faillite en 2014. Occasion saisie par Frank Timis pour entrer en action.

L’homme d’affaires Roumain rachète la mine. Mais, problème, au terme de l’acquisition, Fraser Turner (Ft), le géant de la comptabilité, accuse Pwc, qui était nommé administrateur de la mine, de conspiration. Il lui reproche de lui avoir fait perdre 53 milliards de francs Cfa (75 millions de livres sterling) en faisant fi des redevances et royalties qui lui revenaient de droit sur le minerai de fer.

Ce, lors de la vente de la mine à Frank Timis. De son côté, PwC se défend. Il affirme que Fraser Turner avait droit à ces redevances sous London Minning, mais pas sous Frank Timis, le nouveau propriétaire de la mine. La bataille judiciaire sera vidée par la Cour suprême britannique.

O commentaire

Laisser un commentaire