Oxfam vs Elimane Kane : Les éclairages d’un inspecteur du travail

Par , publié le , Modifié le .

Actualité

Rien n’oblige le travailleur à accepter les directives édictées par l’entreprise. Pour cet ancien inspecteur du travail à la retraite, l’employé a le droit de refuser tout ce qui est contraire à ses convictions. « Quand c’est contre la moralité, la foi et la déontologie où à l’ordre public, le travailleur a le droit de refuser », fait savoir Abdou Fouta Diakhoumpa sur la Rfm.

D’après l’inspecteur du travail à la retraite, tout licenciement sera qualifié par le juge d’un licenciement abusif, dans ces conditions. M. Diakhoumpa n’a pas cependant manqué d’évoquer la politique d’entreprise à laquelle, dit-il, le travailleur doit se conformer. « La politique d’une entreprise évolue. Rien n’est statique. Si, au départ, le travailleur le savait, il ne peut pas, plus tard, dire je suis contre ; il aura tort ».

O commentaire

Laisser un commentaire