Parfum de remaniement

Par , publié le , Modifié le .

Actualité

Il exhale un parfum de remaniement. Une folle rumeur de chamboulement du gouvernement dans un contexte assez particulier où une tension économique ambiante prévaut.

Une situation rendue plausible par le fait que le siège de président du Haut conseil des collectivités territoriales est vacant depuis le décès d’Ousmane Tanor Dieng. Il se dit que le chef de l’Etat se trouve dans un dilemme cornélien entre laisser le poste à Aminata Mbengue Ndiaye pour lui permettre de perpétuer l’héritage tanorien au niveau du Ps ou alors le reprendre pour le confier à un apériste (Dionne).

Or ce deuxième scénario risque d’être profitable à Khalifa Sall qui pourrait capter tous les frustrés qu’un biscuit de conseiller de la présidente du Hcct aurait pu retenir. Mais dans certains cercles proches du pouvoir, il se dit que le chef de l’Etat va désigner Aminata Mbengue Ndiaye qui se fera remplacer à la Pêche par Ndeye Tické Ndiaye dont la compétence au niveau de l’Economie numérique est fortement en cause.

Ainsi donc, un ministre plus comme pourrait faire son entrée pour gérer au moins les communiqués souvent mal écrits depuis quelque temps. Mais puisqu’il faut spéculer, il faut dire que ce réaménagement devrait intervenir bientôt, d’autant plus que le marathon budgétaire est prévu dans quelques jours avec l’ouverture de la session unique de l’Assemblée en octobre.

O commentaire

Laisser un commentaire