Paris : Comparution de Lamine Diack devant le juge, ce vendredi 31 janvier 2020.

Par , publié le .

Actualité

Patron déchu de la Fédération internationale d'athlétisme (Iaaf), Lamine Diack a, de nouveau fait face aux juges d'instruction français, ce vendredi 31 janvier 2020. Ce sont ceux-là même qui l'ont mis en examen dans l'enquête sur l'attribution des Jeux olympiques de Rio-2016 et Tokyo-2020. L'ancien patriarche de l'athlétisme, âgé de 87 ans, est arrivé au tribunal de Paris vers 09H30 (08 h 30 Gmt) pour un nouvel interrogatoire dans cette affaire.

À l'issu de leur rencontre avec le juge, L. Diack et ses avocats n'ont pas souhaité faire de déclaration avant l'audition, a confié ladite source médiatique. « Il n'y a rien qui démontre que Lamine Diack a influé sur le vote (pour Tokyo) contre de l'argent », avait indiqué début janvier à l'Afp Me Simon Ndiaye, son avocat avec William Bourdon, à six mois de l'évènement olympique.

L'ancien patron de l'athlétisme mondial et ancien membre influent du Comité international olympique (Cio), a été mis en examen le 27 mars 2019 pour corruption dans les attributions de ces deux éditions des Jeux olympiques, mais aussi dans les processus d'attribution des Mondiaux d'athlétisme de Pékin en 2015, puis des Mondiaux 2017 et 2019, pour lesquels le Qatar était candidat…

O commentaire

Laisser un commentaire