Pétrolier capturé : L’Iran accuse la Grande-Bretagne de piratage

Par , publié le , Modifié le .

Actualité

Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, appelle la Grande-Bretagne à libérer le pétrolier iranien capturé par les Royal Marines britanniques. Ce, pour éviter «un précédent dangereux» qui pourrait découler de cet incident.

«L’Iran n’est ni membre de l’UE ni soumis à un embargo européen sur le pétrole. Aux dernières nouvelles, l’UE était contre l’extraterritorialité. La saisie illégale par le Royaume-Uni d’un pétrolier iranien pour le compte de #B_Team relève du piratage, pur et simple.Cela crée un dangereux précédent et doit cesser maintenant», rapporte reuters.com.

O commentaire

Laisser un commentaire