Première nuit de l'antimatière : retour sur ces énigmatiques particules

Par , publié le .

Actualité

L’antimatière n’est pas de la science-fiction, elle existe et nous l’utilisons même dans la médecine moderne. Pour autant, elle reste mystérieuse à bien des égards. La première nuit de l’antimatière est l’occasion de revenir sur ces particules aussi étranges que difficiles à cerner.

Aujourd’hui, se tient la première nuit de l’antimatière, un événement organisé par la Société Française de Physique (SFP), le CNRS (dans le cadre de ses 80 ans) et le CEA. Son but ? « Informer le grand public et le public scolaire sur tous les aspects de l’antimatière, objet de nombreuses recherches et source de beaucoup d’applications, y compris dans la vie de tous les jours ».

Des événements sont organisés dans 13 villes de France – Annecy, Bordeaux, Caen, Clermont-Ferrand, Dijon, Dunkerque, Grenoble, Limoges, Lyon, Orléans, Paris, Poitiers et Strasbourg – et des directs diffusés à partir de 18h30 et jusqu’à 22h sur YouTube et la page Facebook du CNRS :

O commentaire

Laisser un commentaire