Publicité en ligne : 1,49 milliard d'euros d'amende pour les pratiques abusives de Google

Par , publié le .

Actualité

Et de trois. La Commission européenne vient d’infliger une nouvelle amende de 1,49 milliard de dollars à Google « pour pratiques abusives en matière de publicité en ligne ». Cet abus de position dominante aurait duré plus de 10 ans, affirme la commissaire européenne Margrethe Vestager. 

C’est donc la troisième fois en trois ans que le géant du Net est reconnu coupable d’abus de position dominante en Europe. La première amende de 2,42 milliards d’euros pour le moteur de recherche date de juin 2017, la deuxième de 4,34 milliards d’euros de juillet dernier concernait Android.

Alors que certaines rumeurs évoquaient un montant record de 12 milliards d’euros, il n’est finalement question « que » de 1,49 milliard pour abus de position dominante sur la publicité en ligne. Cette amende représente 1,29 % du chiffre d’affaires de Google en 2018. Sur trois ans, Google a ainsi été condamné à 8,25 milliards d’euros d’amende par la Commission européenne.

Cette fois-ci, le géant du Net est reconnu coupable d’avoir imposé « un certain nombre de clauses restrictives dans les contrats passés avec des sites web tiers, empêchant ainsi ses concurrents de placer leurs publicités contextuelles sur ces sites ».

O commentaire

Laisser un commentaire