Rapport cour des comptes – SIRN : Les meubles « usurpés » de Massaly et Baïla Wane et les 5.780 000 FCFA indument perçus par Samba Ndiaye

Par , publié le .

Actualité

Dans son rapport 2015, la Cour des Comptes nous apprend que le directeur général de la société des infrastructures de réparation navale (Sirn) Samba Ndiaye avait illégalement perçu une somme globale de 5 780 000 FCFA constituant le trop-perçu de 2 830 000 FCFA et ses frais de représentation non justifiés de 2 950000 FCFA. La Cour avait sommé le maire de Ndoffane de rembourser à la SIRN cette somme illégalement perçue. Les anciens PCA à savoir Mamadou Lamine Massaly et Baïla Wane ont été épinglés aussi dans ce rapport pour «vol» de meubles. Le rapport renseigne qu'il a été sommé au DG SambaNdiaye de prendre les mesures nécessaires pour la restitution des meubles et matériel disparu, destinés à équiper l'appartement sis à l'avenue Pinet Laprade et deux anciens Présidents du Conseil d'administration que sont MM. Baila WANE et Mouhamadou Lamine MASSALY. Des lettres leur ont été adressées, informe la même source pour la restitution des meubles et matériels disparus. Cependant, ces derniers n'ont pas donné suite à ces réclamations.

La Cour de demander au DG de prendre les dispositions pour la restitution des meubles et matériels détenus illégalement par les anciens PCA.

O commentaire

Laisser un commentaire