Refus passation de service CESE : Aminata Tall brise enfin le silence !

Par , publié le , Modifié le .

Actualité

Aminata Tall, l’ancienne présidente du Conseil économique, social et environnemental (Cese), sort enfin de son mutisme, en apportant des explications sur son présumé refus d’organiser la cérémonie de passation de service avec Mimi Touré.

«Pour la bonne information de l’opinion, conformément aux règles administratives et à la pratique républicaine, il n’y a pas de passation de service entre président sortant et entrant au niveau du Conseil économique social et environnemental». Et «les inspecteurs généraux d’Etat (Ige) , sentinelles de l’orthodoxie administrative, pourront l’attester», justifie-t-elle.

C’est «le secrétaire général de l’institution, garant de la continuité de l’administration, se charge d’accueillir le président entrant, qui à son tour, prendra les dispositions nécessaires».

Toutefois, Aminata Tall affirme qu’elle «n’a ni colère ni amertume, sinon une fierté réelle d’avoir servi son pays à ce poste pendant six années fructueuses en expériences, riches en débats et gratifiantes en résultats», rapporte pressafrik.com.

O commentaire

Laisser un commentaire