«Scandaleau coeur de la république» /Cheikh Oumar Hanne charge Nafi Ngom Keïta : «C'est elle seule qui détient les informations écrites dans le livre».

Par , publié le .

Actualité

Après la publication du livre intitulé « scandale au coeur de la république : le dossier Coud », du journaliste-chroniqueur Pape Alé Niang, la réaction de l'ancien directeur du Coud, Cheikh Omar Hanne n'a pas tardé à se faire.

Lors d'un face à face avec la presse en marge d'une activité citoyenne à Ndioum, l'ex directeur du Coud qui serait incriminé dans le rapport de l'Ofnac, pointe un doigt accusateur en direction de l'ancienne patronne de l'OFNAC, Mme Nafi Ngom Keïta.
« Le livre n'est pas écrit par Pape Alé, c'est Nafi Ngom qui l'a écrit », soutient Cheikh Oumar Hanne. Qui en veut comme preuves les informations secrètes dévoilées par le livre.
« Les preuves mises à nu dans le livre, seule Nafi Ngom Keïta les détient dans le cadre de l'enquête sur le rapport de la gestion du Coud ».

Par ailleurs, l'actuel ministre de l'enseignement Supérieur, de l'innovation et de la recherche accuse. « Il y a des maîtres chanteurs qui sont dans le pays, et Pape Alé en fait partie ainsi que Nafi Ngom Keïta et Mody Niang parmi tant d'autres qui sont derrière eux », souligne Cheikh Oumar Hanne, avant de poursuivre : « il y a de cela cinq ans, ils ont fait un chantage pour me vilipender en disant que j'ai commis un vol au coeur de l'État, ce qui n'est pas fondé ».

Toutefois, l'ex directeur du Coud entend apporter des preuves pour contredire le livre écrit par le Journaliste Pape Alé Niang.
« Dans le livre qu'il a écrit, je démontrerai qu'ils sont des maîtres-chanteurs. Et ils répondront devant la justice et le peuple », conclura t-il sur un ton ferme.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)