Sortie au vitriol contre le Frn : Sonko, un homme difficile à cerner ?

Par , publié le , Modifié le .

Actualité

Le leader de Pastef/Les patriotes, Ousmane Sonko, a fait une sortie musclée, mercredi, contre ses camarades du Front de résistance nationale (Frn) qui ont pris part au dialogue national initié par Macky Sall. Une sortie au vitriol qui fait dire à Source A, dans sa parution de ce vendredi, qu’Ousmane Sonko est difficile à cerner.

En effet, selon le journal, le leader de Pastef/Les patriotes ou ses plénipotentiaires ont pris part à toutes les réunions du FRN présidées par Mamadou Diop Decroix. Sans n’avoir jamais démissionné ou faire preuve d’une quelconque velléité de rébellion en interne.

Toutefois, pour comprendre cette attitude de Sonko, qui a taxé ses amis du Frn d’aboyeurs, il faut remonter, selon Source A, à mi-octobre 2018 lorsque l’ancien Inspecteur des Impôts et Domaines martelait : « Nos politiciens sont des criminels. Ceux qui ont dirigé le Sénégal depuis le début mériteraient d’être fusillés ».

O commentaire

Laisser un commentaire