Tchad : Aucune indemnisation versée aux familles des victimes de Hisséne Habré

Par , publié le , Modifié le .

Actualité

Après une condamnation à perpétuité pour crimes contre l’humanité, le tribunal avait imposé à Hissène Habré le payement d’une indemnisation de 80 milliards F Cfa pour les familles des victimes.

Le nombre de victimes identifiées étant au nombre de 7 400 personnes, le tribunal a alloué à chacun 20 millions F Cfa. Seulement, deux ans après la proclamation du verdict, les familles concernées n’ont reçu aucun sou.

«Jusqu’à ce jour, l’Union africaine n’arrive pas à faire fonctionner ce fonds. Les pays membres du comité de pilotage qui s’étaient battus pour la tenue de ce procès semblent également se désengager», dénonce Assane Dioma Ndiaye, un des avocats des victimes.

Pour Seydi Gassama, directeur d’Amnesty International au Sénégal, «les versements des dommages et intérêts aux victimes sont essentiels.Ces dommages ont été accordés par le tribunal. Tant qu’ils n’auront pas reçu leur indemnisation, on ne peut pas dire que justice a été faite», rapporte rfi.

O commentaire

Laisser un commentaire