Transfert de gazelles oryx : Un agent de la réserve de Katané avait sonné l'alerte

Par , publié le .

Actualité

Le Forum civil déballe et fait des révélations sur l'affaire des transferts de gazelles oryx qui continue de défrayer la chronique.
Selon Libération qui donne la nouvelle, un agent de la réserve de Katané avait, dès juillet 2019, tiré la sonnette d'alarme.
L'enclos de Katané, sis dans le Ranérou, compte plus de 500 sujets suscitant convoitises et prélèvements criminel d'animaux pour satisfaire des besoins privés très éloignés des motivations du parc.
Créée en 2002, la réserve de Katané a pour objectif l'acclimatation de la faune, la protection d'espèces en voie de disparition au Sénégal, indique le Forum civil.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)