Un Brésilien panique face à un thermomètre qu'il confond avec une arme à feu

Par , publié le .

Actualité

Un membre du personnel technique du club de football brésilien Céara SC a eu la peur de sa vie mardi, lorsqu'il est descendu du bus qui l'emmenait à un match de coupe. Un homme a sorti un thermomètre pour prendre sa fièvre, mais d'après sa réaction, il pensait être victime d'une agression avec une arme à feu.
Le Céara SC affrontait mardi le club de Fortaleza en demi-finale du tournoi de la Copa do Nordeste, le tournoi de coupe des clubs du nord du Brésil. Dans le cadre des protocoles liés au coronavirus, la température de chacun a été mesurée avant le début du match. Un membre du personnel a attendu le bus du Céara SC pour prendre la température de chaque personne qui descendait avec un thermomètre à fièvre électrique.

Panique
Cependant, un membre du personnel du club a eu la peur de sa vie. Lorsqu'on lui a pointé le thermomètre sur le front, pris de panique, il a levé les mains en l'air comme s'il était victime d'une agression. Les images de cette scène ont fait le tour de la toile. La soirée s'est toutefois bien terminée pour le Céara SC: le club a remporté le match 1-0, une victoire qui les mène directement en finale.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)