UN-Doing Business: Encore toi, Mackylleur !

Par , publié le .

Actualité

Macky SALL, tu devrais savoir à présent qu'il y a des damnations incurables. Ne sens-tu pas combien ta vie en est honteusement agitéé Quiconque d'autre sentirait le poids d'une telle opprobre portée comme une traînée de poudre puante par le malfaiteur.

Excuse moi d'être dur avec toi mais hélas ton statut de multirécidiviste te situe à la pire des classes dans l'Ordre des Malfrats (ODM).

Trait distinctif

?a ne date surtout pas d'aujourd'hui. C'est le premier trait distinctif que j'ai noté chez toi, et qui me fait rester sur mes gardes te concernant, depuis que j'ai fait ta connaissance en l'an 2000 grâce à Abdoulaye Wade. Je parle de cette attitude presqu'ancrée, innée, elle qui fait que tu veuilles toujours magouiller dans tout ce que tu entreprends. Tu n'es jamais franc du collier. Dans tous les domaines. Il en est ainsi en politique, ou ta trahison de ton « fabricateur », Wade, est déjà dans les annales du machiavélisme reprofilé. Tes entrechats avec les guides religieux que tu manipules au mépris de leur engagement sacerdotal a fini par semer la discorde en leur sein. L'utilisation de la carte ethnique, tantôt jouant de tes liens avec les Sereres, tantôt agitant tes origines pulhars au point d'en faire un marqueur de tes nominations dans les sphères décisives de la nation avant de réaliser, ces temps-ci, la gravité d'une telle dérive, est inscrite dans le marbre de tes méfaits.

Ce matin, je veux revenir sur un autre registre de tes crimes par lequel tu t'es révélé à moi dès l'aube de notre mise en relation: ton expertise dans le UNdoing Business !

Ton manque d'éthique dépasse les limites du concevable. A cet égard, j'ai déjà dit, à satiété, sans crainte d'être démenti, comment tu as détourné les centaines de milliers de barils de pétrole et les milliers de tonnes de fuel-oil, obtenus par mon entregent. J'ai rappelé ta petitesse à vouloir influencer négativement les partenaires qu'en tant que praticien du business et soucieux d'en diriger le flux le plus important que je puisse vers mon pays, quoique le faisant à mon grand dam!, parce que le respect des bonnes règles dans ce domaine n'est pas dans ta boîte à outils ni dans tes normes morales.

Par omission ou commission

L'ironie du sort est que l'un de tes grands rêves est de toujours faire figurer notre pays en bonne place dans le classement sur les facilités pour faire du business établi annuellement par la Banque mondiale pour récompenser les souverains présentant les moindres risques, surtout vis-à-vis des investissements internationaux.
Or donc, te voilà encore à la manoeuvre, malhonnêtement, en Egypte ou les images parlantes de tes rencontres avec le groupe Elseweedy, par omission ou commission, soulignent ton prisme pour la filouterie.
Ne me dis pas que tes collaborateurs du Ministère de l'Energie et de la Senelec, les premiers concernés, ne t'ont pas dit avant que tu ne reçoives le leadership de cette société à Assouan et ne visites l'une de ses réalisations à Banban que je leur ai introduit ce groupe, jusqu'à leur offrir des invitations, tous frais payés, documents à l'appui, pour qu'ils viennent le visiter en Egypte.
Ne me fais pas le coup du « je n'en savais rien! Ce serait pire. Car cela voudrait dire que tu n'es qu'une marionnette que des dealers entraînent dans des magouilles foireuses sans t'en informer…

Genèse

Je suis très triste de constater que tu as pu oser te prêter à un tel jeu.
Le rappel étant pédagogique, il me faut raconter la genèse de mes liens avec ce groupe. Tout remonte à l'an 2018. En novembre. Un ministre namibien me recommande de faire connaissance avec cette société et cela fut brièvement fait.
Peu après, alors que je me trouve à Dakar, l'un de ses agents me contacte pour me demander de les aider à accroître leur présence sur le continent africain.
Rendez-vous est pris au Caire ou m'ayant rencontré le directeur commercial du groupe vint me trouver par la suite, à mon hôtel, pour me tenir ce langage: « après t'avoir écouté, je suis convaincu que c'est toi qui peut nous soutenir dans notre plan de déploiement africain
Il ajouta: « pour commencer peux-tu nous mettre en contact avec Makhtar CISSE et la Senelec, nous voulons travailler avec cette société
Malgré mes réticences, je pris sur moi d'écrire à CISSE qui me répondît à la minute pour exprimer sa disponibilité. Une audience avec lui eut lieu le 14 février à Dakar. Au cours de laquelle, par téléphone, une conversation put se tenir avec la direction du groupe Elseweedy. CISSE promit par écrit de venir au Caire au mois de Mars dernier. On connaît la suite. Des élections bizarres. Son rêve raté de devenir Premier ministre. Sa promotion -maudite- au poste de Ministre de l'Energie.
Toujours est-il que par souci de faire bénéficier mon pays de l'offre Elseweedy, je relançais son successeur à la tête de la Senelec, Monsieur Biteye, par ailleurs cadet de mon petit frère à l'école des ingénieurs d'électricité. Sa première réaction fut professionnelle: il en accusa réception. Puis, le même sembla changer de braquet quand lors des phases finales de la CAN il déclina par écrit une invitation que je lui avais faite, aux frais de la princesse, pour venir forger la coopération avec la société.
C'est dix jours après la finale de la coupe d'Afrique, le 29 juillet, comme tout le monde le sait, que je fus arbitrairement pris en otage politique dans une volonté désespérée de me museler.

Sur mon dos

Toi, Macky SALL, caché derrière de minables acteurs, dont le faussaire Malick Badinter, le de Funès de la justice sénégalaise couchée, fut le cerveau de ce crime contre mes droits et ma liberté.
Quand on agit illégalement on ne mesure pas les effets collatéraux que l'on déclenche.
C'est sur cette base que nombre de mes affaires furent chahutées par ta faute. Toi et tes compères en répondront, je vous le jure !
Dans le cas du groupe Elseweedy, cette détention injustifiée fut l'occasion pour qu'un axe du mal, sur mon dos, se mit en place entre certains de ses agents et des activistes gravitant autour de toi et dans des structures comme la Senelec et le Ministère de l'énergie.
Bien qu'ayant mis en garde le directeur général de la Senelec de ne pas tenter de me court-circuiter, il fit non seulement montre d'une indécence éthique jusqu'à faire remonter à Elseweedy mon message mais la bande ainsi constituée s'est coalisée pour te faire rencontrer le top leadership de ce groupe.
Je me demande quelle est ta moralité ? Ne réalise tu pas qu'en entrant dans ces magouilles, consciemment ou non, tu déclenches une nouvelle guerre de 100 ans'
Crois-tu que ta seule présence suffira à couvrir ces malfaiteurs ?
Serais-tu l'un d'eux ?
As tu demandé aux dirigeants de Elsewedy le nombre d'ouvertures que je leur ai faites pour plusieurs pays et organisations ?
Ce matin, je t'invite à te ressaisir, la pire des indignités est de planter un coup de poignard à son compatriote qui ne fait qu'utiliser son savoir et son savoir faire pour vivre dignement de son art -en en faisant bénéficier son pays de surcroît !
Es-tu capable de dignité ou resteras-tu à jamais un manoeuvrier malhonnête ?

Le groupe Elseweedy que tu as visité est un baromètre représentatif sur l'échelle de tes anti valeurs: tu trônes au sommet. Sans vergogne!

Il se fait tard, Macky, sois digne et corrige cette escroquerie dans laquelle tu te trouves embarquée…

En plus de m'avoir illégalement fait arrêter, tu participes au vol, au détournement, de mes relations d'affaires, n'as-tu pas honté

Wassalam !

Adama GAYE, Le Caire, 14 Décembre 2019.

Ps: L'autre groupe que tu devais recevoir, qui est prêt à investir énormément au Sénégal,dispose d'une expertise la plus fine en Afrique dans le gaz pour réduire le coût de la vie mais je soupçonne que les ennemis de la nation, chasseurs de prime que je peux traquer, ne soient à l'oeuvre -encore !

PS2: je republie les photos communes que nous avons avec ce groupe, à commencer par son pdg.

PS3: Je te sais haîneux et humilié par mes révélations mais saches que rien ne peut me faire reculer: même si je te sais capable de monter une cabale, une de plus, contre ma personne. Le monde est averti, si quoique ce soit m'arrive…!

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)