Un parfum d’abus de confiance au centre commercial « 4C »

Par , publié le .

Actualité

Les propriétaires et copropriétaires de magasins au centre commercial « 4C », rebaptisé Central Park, sont dans tous leurs états. Réunis au sein d’un collectif pour défendre leurs intérêts, ils étaient face à la presse hier, mardi 24 mai, pour révéler depuis qu’ils ont signé un contrat de réservation avec la société Corfitex, il y a dix ans, ils n’arrivent pas à posséder un acte de vente de leur bine immobilier comme stipulé.

Et pour cause. Ils affirment que le centre commercial (titre foncier 538 DK) fait l’objet d’une hypothèque pour un montant de 9 milliards de francs CFA. 

Auteur: seneweb News – Seneweb.com

O commentaire

Laisser un commentaire