Une troisième personne a été testée positive au virus Ebola, à Goma, le 31 juillet 2019.

Par , publié le , Modifié le .

Actualité

Un nouveau cas d’Ebola a été confirmé mercredi soir 31 juillet à Goma, à l’est de la RDC, portant à trois le nombre de personnes contaminées dans la ville de près de deux millions d’habitants.

Un troisième patient a été testé positif au virus Ebola, mercredi à Goma, dans la province du Sud-Kivu. Selon l’Agence France-Presse, il s’agit de la fille de l’orpailleur mort de la maladie ce mercredi matin. Ce dernier, qui était arrivé dans la région le 13 juillet, n’a été placé en observation que le 22 avant qu’Ebola soit diagnostiqué chez lui le 30 juillet.

Ce nouveau cas est pris en charge au niveau des centres de traitement.

L’épidémie déclarée le 1er août 2018 dans le Nord-Kivu et marginalement en Ituri, à l’est de la RDC, a déjà fait 1 803 morts, selon les derniers chiffres publiés mercredi par les autorités congolaises.

O commentaire

Laisser un commentaire