Vers un appui annuel de 50 millions de francs de l'Etat au Festival de jazz de Saint-Louis

Par , publié le .

Actualité



+++De l’envoyé spécial de l’APS : Moussa Konté+++

Saint-Louis, 28 avr (APS) – Le ministère de la Culture et de la Communication compte inscrire annuellement une ligne budgétaire de 50 millions de francs destinée à pérenniser l’appui à l’organisation du Festival international de jazz de Saint-Louis, a assuré Ibrahima Diop, président de l’association organisatrice de cet évènement musical.



Le nouveau ministre de la Culture et de la Communication (Abdoulaye Diop), en plus d’avoir réservé au Festival de jazz de Saint-Louis, a confirmé qu’il va inscrire annuellement, une enveloppe de cinquante millions au budget dans le budget de son département pour l’organisation du festival », a indiqué Me Diop lors d’un entretien avec l’APS.



En attendant, une enveloppe de cinq millions de francs a été remise par le gouvernement à l’Association Saint-Louis Jazz. Cette somme vient s’ajouter aux 15 millions offerts par le chef de l’Etat, portant en tout à 20 millions de francs l’appui reçu de l’Etat, a-t-il ainsi fait savoir.



Il s’est réjoui de cet important soutien financer qui permet de boucler le budget d’organisation arrêté à 180 millions de francs Cfa, bien qu’il ne permette de garantir la pérennité de l’évènement.



‘’Vous savez, Saint louis jazz ne peut pas être pérennisé par ce seul acte là. Le festival devrait être pérennisé par les saint-louisiens eux-mêmes. Il faut que les gens arrêtent de verser dans la critique facile et s’approprient la manifestation », a suggéré Ibrahima Diop.



Il a également annoncé l’achèvement prochain du processus de transformation de l’association Festival jazz de Saint-Louis en fondation, une mutation destinée à parfaire l’organisation du festival.
 



MK/AKS

O commentaire

Laisser un commentaire