VIDEO – In Memoriam: Quand Solo Cissokho chantait la mort

Par , publié le .

Actualité

Dans l’un des singles qui l’ont propulsé au-devant de la scène, Solo Cissokho , décédé samedi dernier à Oslo (Norvège) avait chanté la mort. (Saaya té djontoula: Nul ne peut échapper à la mort).

O commentaire

Laisser un commentaire