Yérim Seck-Ngoné Thiam : L'infirmier écroué a reçu de l'argent pour l'avortement

Par , publié le .

Actualité

Si Cheik Yérim et Ngoné Thiam accusée d'avortement sont placés sous contrôle judiciaire, ce n'est pas le cas pour l'infirmier.

Selon Libération, ce dernier a été placé sous mandat de dépôt pour pratique illégale de l'avortement.

Il aurait reçu 60 000 Fcfa pour faire avorter Ngoné Thiam qui accuse Cheikh Yérim d'être l'auteur de sa grossesse.

Lors d'une perquisition chez lui, les gendarmes ont découvert qu'il avait aménagé spécialement une pièce, avec tout le matériel nécessaire, pour procéder à des avortements.

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)