La guerre commerciale a déjà coûté plus de 1.000 milliards à Wall Street

Par , publié le , Modifié le .

Économie

Si les marchés boursiers ont repris quelques couleurs mardi, l’escalade des tensions entre Washinton et Pékin a eu un impact spectaculaire sur Wall Street. En dix jours, plus de 1.000 milliards de capitalisation boursière ont été effacés.

Isabelle Couet

lesechos

O commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Champ obligatoire (*)