Nigeria: 1,9 milliard$ de la Chine pour la modernisation d’un chemin de fer et la construction d’un port en eau profonde

Par , publié le , Modifié le .

Économie

(Agence Ecofin) – La Banque chinoise d’import-export (China Eximbank) et China Development Bank ont approuvé l’octroi au gouvernement nigérian des prêts d’un montant global de 1,9 milliard de dollars destiné à financer la modernisation du chemin de fer Lagos-Ibadan et la construction du port en eau profonde de Lekki, a annoncé le Consulat général de Chine à Lagos le 7 mai.

«China Eximbank a approuvé l’octroi d’un prêt concessionnel de 1,267 milliard de dollars de prêts en faveur du projet de modernisation du chemin de fer Lagos-Ibadan, dont le coût total s’élève à 1,581 milliard de dollars.», a déclaré le conseiller en charge du commerce au sein du Consulat de Chine à Lagos, Liu Junsheng (photo).

Le groupe chinois de BTP China Civil Engineering Construction Corporation (CCECC) a été choisi pour assurer la modernisation du chemin de fer Lagos-Ibadan.

M. Junsheng a également indiqué que China Development Bank a approuvé l’octroi d’un prêt de 635 millions de dollars destiné à financer la première phase de construction du port en eau profonde de Lekki, indiquant que l’accord relatif à ce financement, a été signé en marge du 2è Forum des nouvelles routes de la soie, tenu à Pékin fin avril dernier.

Avec sa profondeur de 16,5 mètres, le port de Lekki sera l’un des plus modernes en Afrique de l’Ouest et permettra d’accueillir des navires d’une capacité allant jusqu’à 14000 EVP (équivalent vingt pieds).

O commentaire

Laisser un commentaire